Propulsez votre compte avec une entreprise française et le n°1 en France

Exemple de contrat pour influenceur Instagram


Pour réussir la publicité d’un ou plusieurs produits/services, de plus en plus de sociétés font appel à un influenceur Instagram. C’est la meilleure solution pour vendre rapidement ses produits ou ses services. C’est ce qu’on appelle le marketing d’influence. Pour marquer la confiance entre les 2 entités, la réalisation d’un contrat est indispensable. Découvrez ainsi dans ce présent guide un exemple de contrat pour un influenceur Instagram.

Pourquoi réaliser un contrat pour influenceur Instagram ?

Exemple de contrat pour influenceur Instagram

Pour booster les ventes d’une entreprise, faire recours à un influenceur sur Instagram semble être efficace. C’est celui-ci qui va jouer le rôle d’intermédiaire entre l’enseigne qui met en vente le produit ainsi que les clients. Il a non seulement le rôle de faire augmenter le nombre de like, mais aussi se charge de la publicité du produit ou service en question.

Le marketing d’influence est actuellement très en vogue. Comme tous les types de ventes, celui-ci doit être encadré par un contrat. Un partenariat commercial avec un influenceur doit être régi par un contrat. D’ailleurs, nombreuses sont les raisons qui permettent de conclure un contrat de partenariat avec un influenceur Instagram.

  • En premier lieu, la réalisation du contrat reste une assurance d’un certain respect des obligations. Autrement dit, c’est la garantie que chaque entité accomplit leur devoir l’une envers l’autre. Certes, l’influenceur se charge de faire la promotion du produit tandis que l’entreprise lui paye correctement pour sa prestation.
  • Aussi, un contrat vous offre l’occasion de limiter dans toutes les circonstances de votre collaboration. Comme dans la plupart des cas, ce document mentionne ce que chaque entité doit faire. De cette façon, vous n’avez pas à en faire trop.
  • Mais surtout, la bonne raison de réaliser un contrat de partenariat avec un influenceur Instagram est la protection contre les poursuites judiciaires.
  • Bien évidemment, actuellement, il existe de lois qui encadrent la pratique du marketing en ligne. De cette manière, rédiger un contrat vous permet également d’éviter de payer une amende.

Certes, comme vous le voyez, conclure un contrat pour lancer un partenariat avec un influenceur est loin d’être une simple tendance. C’est une nécessité.

Marketing d’influence, que dit la loi ?

Comme cité plus haut, le marketing d’influence est encadré par des législations qui sont impérativement à respecter. Afin d’assurer une excellente économie numérique, de nombreux articles concernant les publicités en ligne sont à votre guise. Avant de lancer dans le marketing d’influence, il est d’une grande importance de connaître la loi.

Selon l’article 20 de la loi, il est toujours nécessaire que les publicités de toutes les formes aient la capacité d’être identifiables pour une personne physique. Aussi, l’article 49 de loi sur une République numérique incite les opérateurs de plateforme à offrir une consommation loyale, transparente et claire. Certes, en connaissant la loi sur le marketing d’influence, vous pouvez avoir quelques idées sur ce que vous devez mettre ou non dans votre contrat de partenariat avec un influenceur Instagram.

Que doit contenir un contrat de partenariat avec un influenceur ?

Exemple de contrat pour influenceur Instagram

Avant de connaître toutes les mentions que doit composer un contrat, il est important de comprendre de quoi s’agit-il réellement. Un contrat est un document juridique qui contient toutes les obligations que les 2 parties (l’entreprise et l’influenceur) doivent respecter. Bien évidemment, un contrat peut faire office d’une preuve au tribunal contre le non-respect des obligations qui y sont mentionnées.

Il est à savoir qu’un contrat de partenariat entre annonceurs/influenceurs existe en différentes formes. Cela dépend bien évidemment du contenu du partenariat. Pourtant, quelle que soit la forme, des mentions sont obligatoirement à mentionner dans le document.

Les informations concernant les 2 parties

Lors de la rédaction d’un contrat de partenariat en marketing d’influence, il est toujours nécessaire de mettre un titre. Ce dernier doit mettre en exergue le résumé de la raison du partenariat. Ensuite, le document doit obligatoirement contenir quelques informations personnelles des 2 parties. Leur nom ou entité professionnels doivent y être présents. Le Siret ainsi que le Siren doivent dans tous les cas se trouver dans le contrat. Cela reste un garant du professionnalisme non seulement de l’annonceur, mais aussi de l’influenceur. Les adresses et les contacts des 2 entités doivent se trouver dans le contrat.

Attention, un contrat de marketing d’influence ne doit en aucun cas être unilatéral. Chaque acteur qui s’engage doit y être mentionné.

La durée du contrat

Un contrat de marketing d’influence doit dans tous les cas inclure sa durée. Il faut préciser la date du début et de la fin de l’influence. Bien évidemment, il est toujours possible de renouveler le contrat pour allonger sa durée.

Comme un influenceur sur le réseau social Instagram permet de publier de photos ou de vidéos concernant le produit en question sur son compte, il est d’une grande importance de bien mentionner la durée de diffusion des contenus. Pour éviter toutes confusions, il est nécessaire de bien préciser dans le contrat s’il est possible ou non à l’influenceur Instagram d’effacer le contenu une fois que la date de fin du contrat est expirée.

La nature du partenariat

Dans tous les cas, un contrat de marketing d’influence doit mentionner la nature commerciale du partenariat. De cette façon, il est important de bien mettre en exergue l’aspect promotionnel. Si besoin, il est nécessaire de mentionner l’aspect sponsorisé des contenus éditoriaux qui sont publiés en ligne. À titre d’information, sur Instagram, ce réseau social dispose d’une mention « Partenariat » afin d’aider aux influenceurs de pourvoir un produit, une marque ou encore un service.

La forme du partenariat

De nombreuses formes de marketing d’influence sont à votre guise. À vous donc de définir ce qui vous convient. Le partenariat peut être la mise en place d’une action évènementielle physique. Il se peut également que l’influenceur se lance dans le test d’un produit ou encore d’un service. Le partenariat peut mettre en exergue une promotion de produit ou de service, de jeux-concours, etc.

Le type de contenus à publier

Pour éclaircir les choses, le document du contrat doit être précis sur tout ce que l’annonceur veut réellement. Il est important au début du contrat de bien préciser le type de contenus éditoriaux. Bien entendue, une large typologie est à votre guise. Contenu textuel, visuel, vidéo, infographie, etc., c’est à l’annonceur de choisir ce qu’il veut. Pourtant, l’influenceur peut lui offrir des conseils. Quel que soit le type de contenu que vous avez choisi, il est important de toujours être précis. Par exemple, pour un contenu visuel, il faut bien préciser la durée de la vidéo.

Sachez que sur Instagram, les contenus visuels et les vidéos attirent les clients.

La rémunération attribuée à l’influenceur

Il est naturellement essentiel à l’annonceur de payer l’influenceur. Dans le contrat de partenariat entre ces 2 entités, il est important de mentionner le prix à payer. Il est également essentiel de préciser le type de rémunération choisi par les 2 entités. 3 types sont à votre guise :

  • Contrepartie matérielle,
  • Contrepartie service,
  • Contrepartie financière.

Pour cette dernière, le montant financier doit être précis.

Bon à savoir : selon la loi, le paiement des contreparties financières doit être fait en 2 parties. Les 30 % de la somme totale doivent être distribués avant le partenariat. Pour les 70 % de la somme restante, ils sont à payer dès que le contrat touche à sa fin.